cimetiere

Le tueur en série Michel Fourniret enterré à la fosse commune

Le carré des indigents du cimetière de Thiais, en région parisienne © Crédit photo : FREDERICK FLORIN/AFP

Personne n’ayant réclamé le corps, l’ogre des Ardennes a été enterré au carré des indigents du cimetière de Thiais, près de Paris.

Il a été inhumé le mercredi 19 mai dans le carré des indigents du cimetière de Thiais, en banlieue parisienne. Autrement dit la fosse commune. Une mise en terre demandée par la mairie de Paris, où il est décédé. Car personne n’a voulu de son corps. Celui de Michel Fourniret, l’un des pires tueurs en série français de l’histoire récente, mort le 10 mai à 79 ans d’insuffisances cardiaque et respiratoire dues à un virulent alzheimer.

Comme le raconte le Parisien, la dépouille de l’ogre des Ardennes n’a été réclamée par personne et refusée de tous. De son ex-femme, divorcée en 1984, contactée par les autorités. De sa ville de naissance, Sedan ou encore de Ville-sur-Lumes, commune proche de Charleville-Mézières où a vécu sa sœur et dont le maire déclare : « Si on me l’impose, je n’aurais pas le choix, mais je ne permettrais pas qu’il y ait une quelconque indication de sa présence dans le cimetière ».

Lire la suite sur Sud Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.