Covid-19 New York

A New York, la pandémie régresse mais les pompes funèbres restent débordées

Pour beaucoup de familles déjà dans la détresse, c’est le casse-tête pour trouver des pompes funèbres new-yorkaises qui acceptent le corps d’un proche. A Harlem, un funérarium essaye de ne refuser personne, quitte à se retrouver sous tension.

Le nombre des décès quotidiens du coronavirus a été divisé par plus de deux par rapport au pic de 799 morts enregistrés à New York le 9 avril, mais le téléphone de l’International Funeral & Cremation Services sonne toujours sans arrêt.

Lors d’une récente visite, l’AFP a vu arriver deux corps, amenés dans le coffre d’un monospace qui ne payait pas de mine.

En talons, la manager Alisha Narvaez aide une autre employée, Lily Sage Weinrieb, à transporter un sac, puis l’autre, sur un brancard, dans leurs locaux.

Lire la suite sur pro-orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *