Eglise Caen

Caen : Face à des « pics » de décès, le crématorium « débordé »

OBSEQUES « Il y a eu énormément de décès, en avril, dans le secteur de Caen (Calvados) », affirme un assistant funéraire dans Ouest-France. Conséquence, le crématorium de la ville ne suffit plus.

Oui, la pandémie de Covid-19 a eu un impact non négligeable sur le taux de mortalité en France. Selon une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), mise en ligne jeudi dernier, 95.000 décès de plus « qu’attendu » ont été enregistrés entre mars 2020 et décembre 2021. Dans le Calvados, un autre « pic de décès » a été constaté en… avril 2022, rapporte Ouest-France, citant des professionnels des obsèques.

Lire la suite sur 20 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.