Porteurs Enterrement Gana

« Coffin Dance » : la danse des porteurs ghanéens de cercueils fait le tour du monde

Au Ghana, ces danseurs animent les enterrements. En pleine pandémie de coronavirus, ils sont devenus un slogan mondial, explique le « Washington Post ».

Par LePoint.fr

C’est une séquence qui fait le tour du Web ces dernières semaines. Un groupe d’hommes portant un cercueil qui improvise une incroyable chorégraphie. Les « dancing pallbearers », des danseurs ghanéens, connaissent un écho très particulier alors que la pandémie de coronavirus se répand sur la planète. Copiés, détournés…, ils pourraient devenir le « mème de 2020 », explique le Washington Post dans un article repéré par Courrier International.

Ils sont devenus célèbres en 2015 grâce à une blogueuse nommée Travelin Sister, qui partage alors des images de l’enterrement de sa belle-mère au Ghana mettant en scène ces danseurs. Deux ans plus tard, la BBC diffuse un reportage sur ce groupe surprenant. Six hommes, qui se déhanchent sur un air de techno, vêtus d’un costume, de chaussures vernies et de lunettes de soleil. Au Ghana, ils sont embauchés par les familles pour faire des funérailles une fête.

Lire la suite et voir la vidéo sur le point.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *