Transport de corps réfrigéré

Don de corps à la science : Frédéric Dardel, l’ancien président de l’université Paris-Descartes, mis en examen

L’établissement et deux préparateurs sont déjà mis en examen pour « atteinte à l’intégrité d’un cadavre » dans le cadre du scandale du Centre du don des corps de la rue des Saints-Pères.

L’université Paris-Descartes et deux préparateurs sont déjà poursuivis dans cette affaire. L’ancien président de l’université Paris-Descartes, Frédéric Dardel, a été mis en examen, vendredi 4 juin, pour « atteinte à l’intégrité physique de cadavres » dans l’enquête sur les conditions indécentes de conservation des corps donnés à la science au Centre du don des corps (CDC), a assuré lundi au Monde le parquet de Paris, confirmant une information de l’Agence France-Presse (AFP).

« Sur les sept années qu’aura duré son mandat », commencé début 2012, « Frédéric Dardel n’a été mis en examen en sa qualité de président que sur une période de deux ans », a déclaré son avocate, Marie-Alix Canu-Bernard, à l’AFP. « Pourtant, il n’a eu de cesse de solliciter l’octroi de crédits. Notamment pour la réfection du Centre du don des corps, en vain, ce qui démontre, comme pour d’autres services publics essentiels, l’incurie manifeste de l’Etat », a-t-elle ajouté.

Lire la suite sur Le Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.