Livres Medecine légale

Une collection littéraire mortelle

Dilaceratio Corporis, en voilà un nom barbare.

Au delà de la mise en pièces du corps d’un défunt, au Moyen-Âge, il s’agit aussi du nom donné à la collection littéraire créée et dirigée par Nicolas Delestre et dont les premiers ouvrages ont fait leur apparition en 2019 sous la houlette de Laurence Loutre-Barbier des éditions Fage, à Lyon.

Au début, c’est une histoire de famille. Nicolas Delestre et sa compagne, Marion Péchiné, trouvent les thèmes et rapidement les premiers auteurs sont contactés. A partir de là, tout se met en place très vite. Thanatopracteurs, médecins légistes, chercheurs ou autres esprits brillants participent à l’écriture de cette collection qui compte pour le moment pas moins de neufs titres. Et ce n’est que le début.

Les thèmes plus variés les uns que les autres sont autant de raisons de vouloir s’adonner à la lecture de cette collection. On y trouve des ouvrages de médecine légale, des oeuvres culinaires disons “particulières”, un opus sur l’anthropologie du cannibalisme, les rites funéraires, la symbolique de la mort des papes, sans oublier l’autobiographie de notre regretté Michel qui fut le premier à rejoindre l’équipe Dilaceratio Corporis.

Chaque livre de la collection est au prix unique (et modique) de 9,90 euros et tenez-vous bien, pour une durée indéterminée, les frais de port sont offerts pour tout envoi vers la France sans minimum d’achat. Autant dire que c’est l’occasion à ne pas manquer de compléter sa bibliothèque.

Amis lecteurs, que vous fassiez partie du monde du funéraire ou pas, cette collection à la fois ludique, sympathique et bourrée d’information n’attend que vous.

Au plaisir d’échanger avec vous les jours prochains.

Bien à vous

Mickael CURTI

Thanatopracteur et lecteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *